Contr Le De Grossesse Avec Javel

Les 20 mots les plus importants en entretien L'avenir de vie et d'amour

L'analyse qualitative sert souvent de la condition de l'étude ultérieure formalisée des documents. Comme il acquiert la méthode indépendante la valeur singulière à l'étude des documents uniques : leur nombre toujours extrêmement peu et c'est pour cela qu'est absent du besoin du traitement quantitatif de l'information. C'est pourquoi l'essentiel de l'approche traditionnelle consiste en étude approfondie logique du contenu des documents.

Comment former le panel ? À la plus première étape à titre des critères il est rationnel d'utiliser deux signes : la génération des études et l'ancienneté selon le profil nous intéressant. On prend en considération en cas de nécessité aussi le niveau, le caractère de la formation, l'âge. Central parmi les critères de la sélection des experts – leur compétence. Pour la définition sont employés, avec n'importe quel degré de l'exactitude, deux méthodes : le jugement porté sur soi-même des experts et l'estimation collective de l'autorité des experts.

L'aspiration dans le degré maximum éviter le subjectivisme, le besoin de l'étude sociologique et la généralisation du grand volume de l'information, l'orientation vers l'utilisation des équipements informatiques modernes au traitement du contenu des textes ont amené au devenir de la méthode de l'étude formalisée, qualitativement-quantitative des documents (le contenu-analyse).

À titre du moyen du contrôle de la sécurité, l'exactitude de l'information et simultanément l'analyse de leur contenu est l'étude "extérieure" et "intérieure" des documents. L'analyse extérieure est une étude des circonstances de l'apparition du document, son contexte historique et social. L'analyse intérieure est et il y a proprement une étude de la teneur du document, tout de celui-là, de que témoigne le texte de la source, et ces procès objectifs et les phénomènes, sur qui communique le document.

Après on définit l'objet et l'objet de l'étude sociologique, on établit ces leurs parties et les lignes, qui demandent l'attention spéciale. Après cela se lève la tâche de la révélation des paramètres quantitatifs de ces parties et les lignes. Pour cela, en disant la langue des sociologues, il est nécessaire de passer dans l'étape champêtre de l'étude. Le nom de l'étape donnée reflète avec succès l'essence de ce procès.

L'information se trouvant dans les documents, il convient de diviser sur primaire et secondaire. Dans le premier cas il s'agit de la description des situations concrètes, sur l'éclairage de l'activité des sujets séparés du socium. L'information secondaire a le caractère plus généralisé, analytique; dans elle, en général, on reflète plus profondément liens cachés sociaux.

La forme la plus simple et confortable du jugement porté sur soi-même des experts – l'indice global compté en vertu de l'estimation par les experts des connaissances, l'expérience et les capacités selon à l'échelle avec les positions "haut", "moyen" et "bas". De plus la prime on s'approprie la signification numérique “1”, deuxième – “0,5”, troisième – “0”. Dans un tel cas l'indice global – le coefficient du niveau de la compétence de l'expert est calculé selon la formule :

L'expérience linéaire se distingue par ce que l'analyse subit le même groupe, étant de contrôle (son initial, expérimental (son état après le changement de ses quelques caractéristiques). C'est-à-dire encore avant l'expérience sont fixés nettement tout de contrôle, et les caractéristiques neutres de l'objet étudié.

Au nombre les plus original et des méthodes de la collecte de l'information sociologique se rapporte l'expérience. Déjà un nom de cette méthode ayant le son très fort, charme et provoque le respect spécial.

Selon le caractère de la situation expérimentale les expériences se divisent sur "champêtre" et de laboratoire. Dans l'expérience champêtre l'objet de l'étude se trouve dans les conditions naturelles du fonctionnement. Dans les conditions de l'expérience de laboratoire la situation expérimentale, et souvent et les groupes eux-mêmes expérimentaux sont formés artificiellement. C'est pourquoi les membres du groupe, en général, sont informés de l'expérience.